Affaire de Viol conjugal jugée à Versailles. C. DIEBOLT assistait l'une des victimes. Luis a été condamné à 10 ans de prison.

November 6, 2018

«Le viol conjugal est assez peu visible sur la scène judiciaire», observe Me Carine Durrieu-Diebolt, avocate de Nadège, l’une des parties civiles au procès en appel qui s’ouvre ce mardi.... En cela, le procès de Luis D. se distingue. «Dans cette affaire, nous sommes face à un haut niveau de parole des victimes, d’une part par leur nombre, mais également quant au niveau de précision des faits évoqués», relève Me Durrieu-Diebolt. Lire plus

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

«Bien souvent les victimes pensent que personne ne va les croire, faute de preuves», explique Carine Durrieu-Diebolt, avocate spécialisée dans la défe...

Le Figaro. L’appel à témoins, un outil pour renforcer la parole des victimes de violences sexuelles : le cabinet DIEBOLT a répondu aux questions du &q...

February 13, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives