Dossier du cabinet : viol d'une jeune femme alcoolisée sur un quai de Seine la nuit

La victime sortait d'une soirée sur une péniche dans un état alcoolisé. L'agresseur l'a violée sur les quais de Seine Il prétendait que la victime était consentante. Me Diebolt a terminé sa plaidoirie par cette citation : "Les femmes ne sont pas violées parce qu'elles boivent ou consomment de la drogue. Elles ne sont pas violées parce qu'elles manquent de prudence. Si les femmes sont violées, c'est parce que les hommes les violent" Jessica Velenti. La cliente a obtenu la reconnaissance qu'elle attendait ; elle était soulagée à l'issue de ce procès. L'agresseur a été condamné à 8 ans de prison, plus que les réquisitions du Parquet

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents