Plaidoirie à 23h devant le tribunal correctionnel de Paris pour une victime d'agression sexuelle

Carine DIEBOLT assistait une victime d'un "chaman" péruvien jugé cette semaine pour des faits d'agression sexuelle. Il profitait des "soins" prodigués et de son autorité pour commettre des attouchements sexuels sur les jeunes femmes . 12 de celles-ci ont déposé plainte et ont été reconnues victimes. Il a été condamné à 4 ans de prison ferme et une interdiction du territoire français.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square