Dossier du cabinet : « Il pensait que les femmes étaient à sa disposition » : les viols oubliés

UN JOUR AU PALAIS. La cour criminelle départementale des Yvelines a tenté de rendre justice à trois femmes atteintes de la maladie d’Alzheimer victimes de viols commis dans un établissement de luxe par un aide-soignant. Un procès poignant. Lire plus article du Nouvel Observateur



Posts à l'affiche
Posts Récents