Ce qu'il faut retenir du rapport intermédiaire de la CIIVISE

Un an de travail, 11 400 témoignages, 40 experts auditionnés et une vingtaine de préconisations. Parce que "la protection des enfants n'attend pas", la Commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (Ciivise) a rendu ses conclusions intermédiaires, jeudi 31 mars, et formulé plusieurs recommandations "réalisables sans attendre".

La Ciivise avait été créée en mars 2021 par Emmanuel Macron, pour formuler des pistes de politiques publiques après la publication du livre de Camille Kouchner sur l'inceste. La commission s'est concentrée sur quatre axes : le repérage des victimes, le traitement judiciaire, la réparation et la prévention de ces violences. Franceinfo en résume les principaux éléments. https://www.francetvinfo.fr/societe/harcelement-sexuel/ce-qu-il-faut-retenir-du-rapport-de-la-commission-independante-sur-l-inceste-et-les-violences-sexuelles-faites-aux-enfants_5053045.html


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square