Dossier du cabinet : viol par pénétration digitale jugé à Evry

Viol par pénétration digitale correctionnalisé (avec l'accord de la cliente qui vouliat un procès rapide) et jugé par le tribunal d'Evry : l'agresseur (primo délinquant) contestait les faits. Malgré ses dénégations, il a été condamné à 2 ans de prison feme avec aménagement de peine et 10.000€ de dommages et intérêts. Nous saisirons la CIVI pour l'indemnisation de la victime.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square