Un directeur d'hôtel accusé de viol par une employée défendue par le cabinet DIEBOLT

July 24, 2019

Pendant plus de quinze ans, Beby a été femme de chambre et travaillait en sous-traitance pour la société STN dans cet hôtel du 17e arrondissement de Paris....  Après les faits, elle sort en hurlant de la chambre mais ne pense qu’à une chose : « Rentrer chez elle pour s’occuper de son fils. » Ses collègues appellent immédiatement la police qui la conduit à l’Hôtel-Dieu où les médecins constatent les blessures, « hématomes, déchirure vaginale et traces de contrainte ». Beby porte plainte dans la foulée.

Le directeur de l’hôtel a été licencié. Mis en examen pour agression sexuelle, il nie les faits. « Il a dit qu’elle l’avait attaqué », s’insurge Me Durrieu-Diebolt. Lire plus

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Nouvelle expérience satisfaisante à Versailles des Cours Criminelles : j'ai assisté l'une des familles des victimes. Un ancien aide-soignant a...

November 1, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives