Ma participation au colloque à Assas, La lutte contre l’inceste et les autres violences sexuelles

La « loi Schiappa » contre les violences sexuelles et sexistes, deux ans et demi après, où en est-on ?

29 janvier 2021 De 9h à 18h Centre Panthéon - Salle des conseils (à distance)


Où en est-on de la lutte contre les violences sexuelles et sexistes deux ans et demi après l'entrée en vigueur de la loi dite Schiappa du 3 août 2018 ?

À l'occasion de la remise du rapport d'évaluation de cette loi par Madame la députée Alexandra LOUIS, en décembre 2020, des spécialistes de ces questions ainsi que des personnalités politiques se réunissent pour en débattre le 29 janvier 2021 dans la Salle des conseils de l'université Paris 2 Panthéon Assas lors d'une journée événement, accessible au public à distance. > Inscription en ligne > Voir le direct Programme Matinée 8h45 : Accueil des intervenantes et intervenants 9h00 : Mots d’accueil

  • Stéphane BRACONNIER, président de l’université Paris 2 Panthéon-Assas

  • Marlène SCHIAPPA, ministre déléguée à la citoyenneté

  • Carole HARDOUIN-LE GOFF et Benjamin MORON-PUECH, maîtres de conférences à l’université Paris 2

9h20 : Regards croisés sur le rapport d’évaluation de la « loi Schiappa » Modération par Denis MAZEAUD, référent égalité femme-homme de l'université Paris 2 Panthéon-Assas Regards institutionnels

  • Alexandra LOUIS, députée et autrice du rapport d’évaluation de la « loi Schiappa »

  • Magali LAFOURCADE, secrétaire générale de la CNCDH

  • Benjamin PITCHO, membre du CNB et représentant du président Jérôme GAVAUDAN

Regards associatifs

  • Marie-Pierre COLOMBEL, présidente de l’association Enfance et partage

  • Michelle DAYAN, présidente de Lawyers for Women

Regards universitaires

  • Yves SUREL, professeur de science politique à l’université Paris 2 Panthéon-Assas

  • Audrey DARSONVILLE, professeure de droit pénal à l'université Paris Nanterre

Questions-Réponses 10h55 : Pause 11h10 : Quelle place pour le sexisme dans la loi pénale ? Modération par Aude LORRIAUX, grande reportrice discrimination à 20 minutes

  • Élise FAJGELES, ex-députée et co-autrice du rapport sur la verbalisation du harcèlement de rue

  • Christophe MERLIN, directeur de la sûreté de la SNCF

  • Lucile DUPUY, cheffe de projet et responsable du développement de l’association HandsAway

  • Caroline DUPARC, maître de conférences en droit privé et de sciences criminelles à l'université d’Angers

  • Jean-Baptiste PERRIER, professeur de droit privé et de sciences criminelles à Aix-Marseille Université

12h45 : Pause Après-midi Modération par Dany LAFORGE, journaliste politique 13h45 : Allocution d'Adrien TAQUET, secrétaire d'État chargé de l'enfance et des familles 13h50 : La prescription des infractions sexuelles sur personnes mineures en question

  • Madeleine MATHIEU, avocate générale à la chambre criminelle de la Cour de cassation

  • Delphine MEILLET, avocate au barreau de Paris

  • Gérard LOPEZ, médecin psychiatre et président d'honneur de l'Institut de victimologie

  • Agathe MOREL, avocate au barreau de Paris et représentante d’Enfance et Partage

  • Benjamin MORON-PUECH, maître de conférences à l’université Paris 2 Panthéon-Assas

15h30 : Pause 15h45 : La lutte contre l’inceste et les autres violences sexuelles sur personnes mineures

  • Laurence BEGON, magistrate coordinatrice de formation continue

  • Carine DIEBOLT, avocate au barreau de Paris

  • Pauline LE MONNIER DE GOUVILLE, maître de conférences à l’université Paris 2 Panthéon-Assas

  • Mélanie DUPONT, psychologue, UMJ pédiatrique, Hôtel Dieu, présidente de l’association CVM

  • Patrick LOISELEUR, vice-président de l’association Face à l’inceste

  • Carole DE HAAS, militante féministe

  • Carole HARDOUIN-LE GOFF, maître de conférences en droit pénal à l’université Paris 2 Panthéon-Assas

17h40 : Rapport de synthèse, Valérie MALABAT, professeure de droit privé et de sciences criminelles à l’université de Bordeaux

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
MENTIONS LEGALES
Nom du site : https://www.diebolt-avocats.com/

Directeur de la publication : Mme Carine DURRIEU DIEBOLT

Email : cabinet.durrieu@free.fr

Adresse : 64 rue des Mathurins 75008 PARIS

Tél : 01 42 71 56 10

SIRET : 40145836900048

 

Hébergement : WIX COM, Société anonyme, dont le siège social est situé : Wix.com Inc. PO Boite Postale N° 40190 San Francisco, CA 94140, ETATS UNIS..

L'utilisateur du site Internet reconnaît disposer de la compétence et des moyens nécessaires pour accéder et utiliser ce site. Il reconnaît également avoir pris connaissance de la présente notice légale et s'engage à la respecter.

 

Toute représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans l'autorisation expresse de l'exploitant du site Internet est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les article L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle

 

En application des articles 13 et 14 du règlement européen général sur la protection des données (2016/679) et de l'article 32 de la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée, le directeur de publication du site vous informe que :

Le responsable du fichier est Me Carine DURRIEU DIEBOLT pour l'ensemble des données personnelles, en vue de la protection de votre vie privée dans le cadre du traitement de votre dossier, qu'il s’agisse d'un dossier juridique, judiciaire ou d'arbitrage, dans un registre tenu par Me Carine DURRIEU DIEBOLT. Vos données sont traitées et conservées par Me Carine DURRIEU DIEBOLT dès votre prise d'attache, y compris pour le simple établissement d'un devis ou lors d'une prise de rendez-vous. Elles ne seront conservées qu'un mois, dans l'hypothèse où le rendez-vous ne serait pas honoré.

Dans tous les autres cas, elles seront conservées pendant un délai de 5 années à compter du dernier acte juridique ou judiciaire réalisé par Me Carine DURRIEU DIEBOLT par des locaux et un système informatique protégés et sécurisés.

L’intéressé dispose d'un droit d'accès, de limitation, de rectification ou d'effacement de ses données personnelles, en s'adressant au responsable dudit traitement (Me Carine DURRIEU DIEBOLT).

Il a la possibilité  de former une réclamation auprès de la CNIL, dans l'hypothèse où il considère que ses données n'ont pas été protégées.

Conformément aux dispositions des articles L612-1 et suivants du code de la consommation, vous avez la possibilité, en cas de litige, de recourir gratuitement au médiateur de la consommation auprès du Conseil national des barreaux (CNB) dont les coordonnées sont les suivantes : CNB Médiateur à la consommation : 180, Boulevard Hausmann 75008 PARIS